Vincent de Gaulejac, né en 1946 à Croissy-sur-Seine, est sociologue, professeur émérite de sociologie à l'UFR de Sciences Sociales de l'Université Paris - Diderot. Il est l'auteur d’une vingtaine d’ouvrages et anime la collection sociologie clinique chez ÉRÈS. Il a dirigé le Laboratoire de Changement Social de 1981 à 2014. Membre fondateur du réseau international de sociologie clinique, il est l'un des principaux initiateurs de cette orientation scientifique qui s’intéresse aux relations entre l’être de l’homme et l’être de la société et à la dimension existentielle des rapports sociaux. Il a développé des groupes d’implication et de recherche dans une quinzaine de pays en Europe, en Amérique du nord et en Amérique du sud. Ses recherches l’ont conduit à explorer la névrose de classe, les sources de la honte, la lutte des places, le coût de l’excellence, la société malade de la gestion, ou encore les causes du mal être au travail. Chercheur engagé, il est un des fondateurs du Club des convivialistes, il participe à l’Appel des appels, il soutient des programmes de prévention de la radicalisation violente.