Actualités

Création du RISC

Créé en 2014, le Réseau International de sociologie clinique (RISC) vise à favoriser le développement de la sociologie clinique dans tous les domaines, recherche, intervention, formation, publication, en multipliant les rapports entre chercheurs, étudiants et praticiens, ainsi que les contacts avec d’autres approches.Association à but non lucratif de droit français (loi de 1901), dont le siège est actuellement établi à Paris (France), le RISC rassemble des sociologues et d’autres spécialistes en sciences humaines et sociales (chercheurs et/ou praticiens) donnant une orientation de sociologie clinique à leurs travaux. Il représente et promeut la sociologie clinique dans les différents pays au sein des institutions, des organisations nationales et internationales.

Je suis actuellement le président du conseil d’administration du RISC, qui se compose aussi de Fabienne Hanique (Vice-présidente), Jean-Philippe Bouilloud (Vice-président), Bénédicte Atten (trésorière), Pascal Fugier (secrétaire), Christophe Niewiadomski (secrétaire adjoint), René Badache, Agnès Vandevelde, John Cultiaux et Isabelle Seret.

Plus d’informations sur le site du RISC. Cliquez ici

Animation du groupe d’implication et de recherche « Le sujet face au conflit »

Description: : L’individu est le produit d’une histoire dont il cherche à devenir le sujet.
Dans cette quête, les conflits sont des moments déterminants face auxquels le sujet peut s’affirmer, se révéler et/ou se déliter, s’effondrer. Entre créativité et destructivité, plaisir et souffrance, exaltation de soi et angoisse de mort, les réactions face aux conflits de l’existence sont multiples. Parfois répétitives, parfois insolites, elles marquent la trame de nos vies.

Les conflits seront traités comme des analyseurs de l’existence, des révélateurs des contradictions qui traversent, à un moment donné, une société, un milieu social, une institution, une famille. Une attention particulière sera portée aux rapports entre la conflictualité psychique et la conflictualité sociale, dans le champ du travail et aux évolutions des conflits affectifs au sein de la famille dans les rapports de couple et les relations intergénérationnelles.

Objectifs : Le séminaire aura pour objectif d’explorer la façon dont chacun fait face au conflit, de comprendre les contradictions qui les génèrent, d’analyser les réactions défensives et les mécanismes de dégagement face à des situations conflictuelles répétitives.

Méthodologie : La méthodologie des groupes d’implication et de recherche permettra de travailler dans un va-et-vient permanent entre l’exploration des conflits rencontrés dans les histoires de vie des participants (implication) et l’analyse des processus et des enjeux à l’œuvre (recherche).

Des supports seront proposés pour favoriser l’expression verbale et non verbale, l’implication individuelle et groupale, l’exploration de l’histoire personnelle, familiale et sociale, la construction de scénarios et la mise en scène de situations.

Des apports théoriques seront proposés sur différents thèmes complétés par des références bibliographiques.

Animation : Catherine Besse, consultante, sociologue et psychosociologue clinicienne, chargée de cours à l’Université Paris Diderot dans le master théories et pratiques de l’intervention clinique dans les organisations et au Cnam, membre du réseau international de sociologie clinique.
Vincent de Gaulejac (président du réseau international de sociologie clinique. Professeur émérite à l’Université Paris Diderot).

Publics : Le séminaire s’adresse, à toute personne engagée dans un travail de réflexion sur sa vie personnelle. Il s’adresse également aux professionnels de la relation, travailleurs sociaux, professionnels de la santé, psychologues, psychothérapeutes, consultants, formateurs, coachs et aux acteurs impliqués dans le changement social – animateurs d’associations ou de syndicats, élus locaux, militants, etc.

Pour plus d’informations :

Animation du groupe d’implication et de recherche « Émotions et histoire de vie »

Description : Ce séminaire consiste à explorer des articulations entre les tensions émotionnelles, les conflits psychiques et sociaux tels qu’ils se construisent dans l’histoire personnelle, familiale, sociale et se reproduisent dans la vie quotidienne.
Le travail vise à éclairer les situations conflictuelles de la vie sociale, professionnelle, amoureuse, en croisant l’analyse de l’histoire familiale et l’exploration des émotions qu’elle engendre.
Méthodologie : La démarche consiste à effectuer des « va-et-vient » entre la constitution de soi comme sujet socio-historique et l’incorporation de l’histoire, telle qu’elle est éprouvée en soi, dans l’ici et maintenant.
Alternance de phases d’expression corporelle, verbale et non verbale
Le psychodrame émotionnel, l’analyse socio-familiale et le travail de groupe seront utilisés.

Il s’agit d’un séminaire d’implication et de recherche, d’une durée de trois journées consécutives, formant un tout. En raison même de la nature expérientielle de cette activité, il n’est pas possible de n’en suivre qu’une partie.

Animation : Vincent de Gaulejac (Président du Réseau International de Sociologie Clinique. Professeur émérite à l’Université Paris Diderot).

Plus d’informations :

Animation du groupe de recherche et formation « Théâtre, sociologie clinique et intervention »

Objectifs :Former, dans la perspective de la sociologie clinique, à l’utilisation du théâtre dans la recherche, l’intervention et l’action politique ou syndicaleLa création théâtrale en groupe à partir de situations vécues permet de développer et mettre en lien :

– un travail réflexif d’analyse de situations conflictuelles dans des situations complexes

– un travail psychique de prise de conscience des enjeux affectifs et émotionnels dans les organisations

– l’élaboration et la mise en œuvre de démarche de changement dans des organisations (institutions, entreprises, associations, ONG…) et dans des réseaux favorisant la mobilisation active des personnes concernées

Déroulement et calendrier :

Le cycle proposé se déroulera de novembre 2018 à juin 2019, sur 10 journées :

Présentation de la démarche : enjeux théoriques, politiques, et pratiques : Théâtre et sociologie clinique (7 novembre 2018)

Modules consacrés à l’appropriation des techniques théâtrales :

Le théâtre Forum, 16 et 17 janvier 2019, le matin

Méthodes introspectives (« flic dans la tête »), 17 janvier 2019 après midi, avec Nordine Salhi (compagnie ACTIF)

L’organidrame, 12 et 13 mars 2019

Le sociodrame émotionnel, 14 mai 2019

Le théâtre institutionnel et le théâtre d’intervention clinique, 4 et 5 juin 2019

Deux journées consacrées à la mise en pratique et à l’accompagnement de projets de recherche-action, 7 février et 15 mai 2019.

Lieu de la formation : École normale sociale, 2 rue de Torcy, 75018, Paris

Animation : René Badache, Militant de l’Éducation populaire. Membre de l’équipe historique du théâtre de l’opprimé (1981/1990), co-fondateur d’Arc en Ciel Théâtre, Sociologue clinicien et psychosociologue (co-fondateur du RISC et membre du CIRFIP). Intervient régulièrement en milieux ouverts et dans les organisations avec la méthode du Théâtre Institutionnel.
Vincent de Gaulejac : Professeur émérite à l’Université Paris Diderot, président fondateur du RISC (réseau international de sociologie clinique) auteur d’une quinzaine d’ouvrages, il intervient régulièrement dans des organisations publiques et privées sur la résolution des conflits et l’accompagnement du changement.

Publics :Intervenants, coach, consultants internes et externes, professionnels engagés dans des actions de développement et de changement social

Professionnels du théâtre impliqués dans l’éducation populaire et la recherche-action

Chercheurs en sciences sociales

Intervenants internes en entreprises, médecins et psychologues du travail, responsables de gestion de ressources humaines confrontés aux risques psychosociaux (épuisement professionnel, stress, burn out, harcèlement)

Militants politiques, associatifs et syndicaux

Travailleurs sociaux, éducateurs, animateurs engagés dans des projets de travail communautaire.

Plus d’informations :

Animation d’un GREF (groupe de recherche et de formation) à Montréal (Canada)

Pour plus d’informations, cliquez sur l’image suivante :

Animation d’un GREF (groupe de recherche et de formation) à Paris